L'entraînement des cadets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entraînement des cadets

Message  Sa Prévoté le Jeu 4 Oct 2012 - 8:37

L'échauffement

Le premier risque de blessure dans la pratique d'un sport, reste sans conteste celui de la blessure musculaire. Contrairement à ce que l'on pourrait s'imaginer, l'escrime artistique est un sport complet qui fait travailler quantité de muscles : Des bras aux jambes, en passant par les abdominaux... Aucun muscle ne sera épargné... Oublié.

Afin d'éviter la blessure idiote, rien de vaut un échauffement classique : course à faible allure, pas chassés, pas croisés, exercice d’échauffement des poignets, bras...etc...


Le Parcours

Une fois le rythme cardiaque accéléré et la circulation sanguine augmentée, nous pouvons commencer à travailler sur le développement de l’organisme pour l’adapter à la pratique régulière de l’escrime artistique. C’est là que le parcours intervient.

Invention de notre enseignant (sadique sur les bords), ce parcours d'obstacles n'a qu'un seul but : transformer les cadets en guerriers… Travailler en s’amusant.
Librement inspiré des parcours de sélection de certains corps de représentants de l’état, il vise à renforcer l’organisme par des petits ateliers sympathiques enchaînés plusieurs fois. La répétition contribuant au renforcement musculaire.

Utilisable de plusieurs façons, il permet, en modulant les répétitions des différents exercices, de travailler le renforcement musculaire, ou le « cardio ».

La forme physique aura un impact direct sur la pratique de l’escrime artistique. Meilleure elle est, plus le pratiquant peut se concentrer sur le respect des règles de sécurité, la restitution de sa chorégraphie, etc… Et plus il peut « donner du rythme ».

Ainsi le parcours, au fil des semaines, accoutumera votre corps à ces changements de rythme, libérant votre esprit de cette insidieuse fatigue physique.


Les fondamentaux

L'escrime artistique est avant tout... Artistique. La beauté du geste, voilà ce qui fait frémir le spectateur ! Et pour être à l'aise dans cette discipline, il n'y a qu'une seule solution : répéter les mouvements et les enchaînements. C'est à cela que servent les fondamentaux.

En ligne, répartis dans le gymnase, vous suivrez les instructions de l'enseignant et exécuterez les mouvements en même temps que lui. Ceci vous familiarisera avec les termes qui définissent nos actions et permettra à l’enseignant d’apporter des corrections sur les postures.


Les Saluts

Les « saluts » sont un héritage des pratiques anciennes. Inventés en l'honneur des rois, ces enchaînements plus ou moins complexes étaient destinés à saluer les plus grands de ce monde.

La pratique de ces saluts est importante pour deux raisons : d'abord pour travailler la fluidité de nos mouvements et notre mémorisation. Ensuite pour perpétuer cet héritage passé, à l'origine de notre discipline. Soit, dit autrement : pour travailler les postures de base et parce que c’est beau Razz

Les saluts nécessitent grâce et coordination dans l’exécution. Et ils comportent une bonne part d’interprétation, dans la mesure où ils représentent les goûts du monarque pour qui ils ont été créés.


Le travail de chorégraphies

Après tous ces exercices, vous mettrez en pratique l’ensemble des acquis : le travail de chorégraphies. Avec un ou plusieurs partenaires, vous pourrez intégrer les mouvements appris dans le contexte que vous aurez imaginé, ou bien tenter d'en inventer d'autres !

Il n'existe que deux règles pour réussir une chorégraphie : sécurité et logique du combat. Il faudra donner au spectateur l'impression que le combat entre les partenaires est réel, alors qu'il en est tout autre : Tout est calculé, chronométré, prévu à l'avance, et maintes fois répété.

_________________
(...) tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir.
Molière.
Le bourgeois gentilhomme. Acte II scène 2.

Une balle ... Un banc ... Le bonheur Twisted Evil

L'important, c'est les valeurs
avatar
Sa Prévoté

Masculin
Nombre de messages : 1171
Localisation : Strasbourg
Humeur : Hey ! J'ai un pouce tout neuf ! Ha ? ... Ha ben non en fait ...
Date d'inscription : 10/02/2009

http://sites.google.com/site/eastrasbourg/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum